Arabie Saoudite : un A320 neo de la low-cost Flyadeal est touché lors d’une attaque au drone

Un avion de la compagnie aérienne low cost Flyadeal a été victime d’une attaque au drone contre l’aéroport d’Abha en Arabie Saoudite. En fait, il s’agissait d’un A320 neo qui a été endommagé par des débris de cette attaque imprévue.

L’incident s’est passé à 120 kilomètres de la frontière avec le Yémen. Notons que l’incident n’a pas entraîné de dégâts humains, ni de blessés. En effet, cette attaque du 10 février 2021 a été commanditée par les rebelles Houthis. C’était une attaque à quatre drones qui a sérieusement impactée touchée l’A320 neo. Ce dernier immatriculé H-ZFAB appartient à la spécialiste saoudienne du vol pas cher, faut-il rappeler.

Notons que le fuselage a été percé au niveau de l’arrière et l’incendie provoqué a été rapidement maîtrisé. L’appareil de 186 sièges était vide et il revenait d’un vol en provenance de Dammam. Les personnes au sol n’ont pas été touchées par cet incident.

Rappelons que cet A320 neo endommagé est le premier livré parmi les 30 A320 neo que la low-cost saoudienne avait commandé un an plutôt à des sociétés de leasing. . Il a été livré en août dernier. Sa maison mère Saudia avait abandonné les Boeing 737 en raison des malheurs qu’ont eus les 737. Flyadeal dessert ses vols avec onze A320 neo dotés d’une même configuration de cabine.

L’un des porte-paroles Houtis affirme à l’agence Reuters que quatre drones ont été utilisés au cours de cette attaque. Il ajoute que cette attaque s’inscrit dans le cadre d’un conflit avec coalition emmenée par l’Arabie Saoudite. Et cela date depuis 2015. Il est à noter que la tentative de cibler l’aéroport d’Abha est un crime de guerre. La vie des voyageurs est alors mise en danger.