Air Canada : face à la crise du secteur aérien

Frappée par les impacts de la pandémie du coronavirus, la compagnie aérienne Air Canada a connu une baisse de 88% du nombre de ses clients et  86% de la capacité de ses revenus. Cependant, pour préserver sa liquidité, elle envisage annuler  la livraison de  12 Airbus A220-300 et 10 Boeing 737 MAX 8 et repousser à une date ultérieure la livraison d’autres des avions.

 La compagnie aérienne Air Canada n’a pas aux impacts de la crise du secteur aérien en raison du coronavirus. En effet, au troisième trimestre de l’année, ses revenus ont  baissé  de 86% avec  une perte nette de 685 millions de dollars. Par ailleurs, le transporteur a confirmé avoir connu une perte d’exploitation chiffrée à 785 millions durant le T3 2020.  Ainsi, en fin septembre elle estimé ses revenus non soumises à restriction à une somme de 8,189 milliards de dollars.

En outre, il faut noter que  la compagnie nationale canadienne a transporté au troisième trimestre de l’année  1,728 million de clients, soit un recul de 88,6 % par rapport au taux enregistré en 2019. Par ailleurs, le nombre de passagers transportés au cours des neuf premiers mois de l’année est de 12,13 millions soit une baisse de 69,3% par rapport à l’année dernière.

De même, parlant de ses flottes, Air Canada a affirmé avoir retiré 79 avions de sa flotte. Elle a procédé également à l’annulation de ses 10 dix MAX 8 et des douze A220 commandés. Elle a aussi reporté la livraison du reste de ses  nouveaux Boeing 737 MAX 8, des Airbus A220-300 prévus pour être livrés normalement en  2021 et 2022.

Aussi, la compagnie a informé vouloir  désormais opérer davantage, les trafics de fret dans le but de répondre à la sollicitation de transport de marchandises pendant la période de la Covid-19. Il faut noter que la compagnie aérienne depuis le mois de mars a opéré plus de 3000 vols tout-cargo  vers des destinations internationales. Elle projette opérer au T4 2020 environ 100 tout-cargo chaque semaine. Dans l’optique de redresser son économie et atteindre 850 de revenus du fret l’année prochaine, elle envisage transformer ses anciens 767 au fret.

En ce qui concerne le réseau,  Air Canada a annoncé vouloir suspendre 30 liaisons nationales de même que la fermeture de huit de ses escalades. Cette décision a été prise suite aux conditions fixées par le gouvernement  aux compagnies aériennes pour bénéficier des aides publiques. Elle a avisé également, vouloir fermer plus de 95 liaisons et neuf d’autres escales domestiques dans le but diminuer les coûts et réduire les dépenses d’investissement.