Bagage égaré par la compagnie

Bagage égaré par la compagnie

1 août 2017 | 0 commentaires

En pleine période de vacances, le temps est venu pour vous de vous renseigner sur les risques encourus lors de vos déplacements en avions. L’une des plus grandes peurs  des passagers aériens est la perte de leur bagage par la compagnie aérienne. En effet, un tel événement risque de mettre en péril vos vacances. C’est pourquoi Indemniflight vous informe sur la procédure à suivre et les dédommagements auxquels vous pouvez prétendre en cas de bagage égaré par la compagnie.

 

Bagage égaré par la compagnie ! Que faire ?

À partir du moment où l’enregistrement de vos bagages a été effectué, la compagnie aérienne est considérée comme responsable de ces derniers. Aux yeux de la loi, vos bagages sont égarés à partir du moment où la compagnie vous précise de façon explicite les avoir perdus ou s’ils ne sont pas retrouvés dans un délai de 21 jours à compter du moment où ils auraient dû vous être restitués.

Si vos bagages ont été perdus,  vous pouvez réclamer une indemnisation bagage égarée par la compagnie. Pour cela, il vous suffit de déclarer la perte de vos bagages auprès de la compagnie à l’aéroport ainsi que d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception, afin de réclamer une indemnisation.

 

Le fonctionnement de l’indemnisation

Les textes internationaux, à l’instar de la convention de Montréal et de Varsovie, stipulent le fonctionnement de l’indemnisation bagage égaré par la compagnie.  C’est pourquoi l’indemnisation dépend à la fois du trajet réalisé par votre avion, mais aussi de l’origine de la compagnie aérienne.

– Pour les pays ayant signé la convention de Montréal, l’indemnisation est plafonnée à 1220 euros par bagage. Cette convention s’applique au pays de l’Union européenne.

 

– Pour les pays n’ayant pas signé cette convention, l’indemnisation bagage égarée par la compagnie est plafonnée à 20 euros par kilo.

 

Pour qu’elles puissent calculer votre indemnisation, les compagnies aériennes vous réclament, en général,  les factures et les preuves d’achats du contenu de votre bagage. Toutefois si l’indemnisation que vous propose la compagnie est dérisoire par rapport aux justificatifs fournis et qu’elle est bien en dessous des plafonds, vous pouvez décider de mettre en demeure la compagnie.

De plus, si votre bagage en soute contient un objet de valeur supérieur au plafond, vous devez effectuer lors de l’enregistrement une déclaration spéciale d’intérêt afin d’être indemniser en cas perte.

Les frais engendrés par la perte de votre valise !

Suite à la perte de votre valise, vous avez dû racheter des vêtements ainsi que certains produits de beauté qui ont gonflé le budget de votre voyage. Heureusement, sous présentation des justificatifs d’achats, la compagnie aérienne se doit de vous rembourser les produits de première nécessité afin d’alléger vos dépenses.  De plus, il arrive qu’avec votre carte bancaire haut de gamme vous puissiez bénéficier d’une assurance voyage. Ces assurances vous permettent également d’être remboursé pour l’achat des produits de première nécessité (Vêtement, gel douche, etc.). Le plafond varie de 100 à 2000 euros en fonction de la carte bancaire que vous possédez.

De combien de temps bénéficiez-vous pour effectuer votre réclamation ?

La convention de Montréal vous donne droit à un délai de deux ans pour effectuer votre demande d’indemnisation. Au-delà de ce délai  la compagnie est exonérée de vous verser une compensation en cas de bagage égaré.

En cas de bagage détérioré par la compagnie vous avez également des droits.

En effet, si vos bagages sont endommagés durant le vol, vous pouvez bénéficier d’un remboursement de votre valise ainsi que des biens endommagés. Pour cela, il vous suffit d’envoyer sous 7 jours une lettre recommandée avec accusé de réception à la compagnie accompagnée des factures des biens et d’une photo montrant les dommages causés.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *