Air France-KLM: plaidoyer pour une réduction de coûts

Ben Smith, dans une interview publiée par l’Opinion, montre qu’en raison des restrictions des voyages aériens à cause de la crise sanitaire, il est primordial que la compagnie aérienne Air France-KLM revoie à la baisse ses coûts. Ainsi, à l’allure où va la situation économique mondiale, Air France-KLM doit faire un effort pour réduire ses coûts et opérer désormais de vols rentables.

L’intervention du directeur général du groupe franco-néerlandais rejoint celle du ministre néerlandais des Finances qui montrait de son côté que pour sa suivie, et pour maintenir sa place d’entre les géants des compagnies aériennes, Air France-KLM doit réduire ses coûts.

Air France

Les efforts ont été faits par le directeur général d’Air France-KLM dans le but d’empêcher la compagnie de tomber en faillite. Il s’est donc fixé pour objectif, de continuer avec l’aménagement du réseau domestique de la compagnie, un réseau qui  a perdu  200 millions d’euros.

Par ailleurs, il fait savoir également que les aides publiques de la France qui s’élèvent à 7 millions d’euros et celles des Pays-Bas d’un coût de 3,4 milliards d’euros vont permettre à la compagnie de tenir sur une période d’un an au moins. Aussi, la question concernant le montant d’une éventuelle récapitulation sera résolue avant la prochaine assemblée générale.